LES ACTUALITES AUSTRALIENNES EN 2006

ECONOMIE

 

Le 25 DECEMBRE : Australie : la sécheresse pèse sur la croissance (Source : "lexpansion.com")

La croissance australienne ne devrait croître que de 2,5% pour l'année budgétaire en cours (close en juin 2007), contre 3,25% initialement prévu. La sécheresse qui sévit le pays, la plus grave depuis un siècle, pourrait provoquer un effondrement de 60% de la production de blé, d'orge et de colza. Hors secteur agricole, l'activité devrait progresser cette année de moins de 3%, sous l'effet du ralentissement américain. Une performance modeste pourl'Australie habituée à des taux de croissance proches de 5%.

Le 19 DECEMBRE : AIR LIQUIDE a remporté trois contrats d'azote en Australie (Source : "boursorama.com")

Air Liquide a gagné trois contrats d'azote avec des sociétés minières en Australie, grâce à ses unités Floxal de la série AMSA. Ces unités produisent de l'azote directement sur le site du client, par extraction à partir de l'air en utilisant des membranes sélectives en polymère.

La première unité mobile AMSA d'une capacité de production de 55 tonnes par jour d'azote a été installée dans la mine Dartbrook d'Anglo Coal près de Newcastle, à 300 km au nord de Sydney. La deuxième unité a été mise en service en octobre dernier dans la mine d'Austar, à 200 km au nord de Sydney. La troisième unité sera livrée en avril prochain à la mine Oaky Creek de Xstrata Coal, au c¤ur de l'état du Queensland.

Jean-Pierre Duprieu, membre du Comité exécutif du groupe Air Liquide, chargé de la zone Asie-Pacifique, a déclaré : "Nous accompagnons nos clients dans leur développement en leur offrant des solutions innovantes sur mesure, qui leur permettent de renforcer leur efficacité et la sécurité. L'industrie minière est un marché en pleine expansion en Australie. Ces succès majeurs dans ce secteur, grâce à cette solution unique, démontrent la capacité du groupe à croître dans de nouveaux marchés et territoires".

Le 19 DECEMBRE : Transport : Bombardier signe un contrat de 63M$ US en Australie (Source : "http://argent.canoe.com")

Une coentreprise dont fait partie Bombardier Transport (BBD.B) vient d’obtenir un contrat du gouvernement de l’État du Queensland, en Australie, pour la fabrication de 20 rames automotrices électriques de banlieue de trois voitures.

Le contrat obtenu par Bombardier et son partenaire de coentreprise, EDI Rail, est évalué à environ 138M$ US ou 175M$ AUS. La part de Bombardier s'élèvera à 63M$ US ou 80M$ AUS.

Les livraisons doivent commencer en 2009 et se poursuivre jusqu'en 2010.

Ces trains viennent s'ajouter à ceux actuellement en cours de fabrication pour la Queensland Rail. Le contrat porte à 600 le nombre total de voitures de transport sur rail fournies par la coentreprise à la Queensland Rail.

Bombardier sera chargée de l'intégration des véhicules, de la conception structurelle des voitures de transport sur rail, de la conception des bogies et de l'approvisionnement des systèmes de propulsion, électriques et de communication.

L'assemblage des nouveaux trains sera effectué dans les installations de Bombardier et d'EDI Rail à Maryborough, dans le Queensland. L'équipement de propulsion et de traction sera fabriqué dans les usines de Bombardier à Västeras, en Suède, et à Pittsburgh, aux États-Unis

Le 11 DECEMBRE : Hochtief décroche un contrat de 208 M€ en Australie (Source : "batiactu.com")

Le numéro un allemand du bâtiment Hochtief vient de remporter un contrat de 208 M€ pour construire une autoroute en Australie. Ce qui porte à plus de 1,6 milliard d'euros le montant des commandes pour des infrastructures routières du groupe dans ce pays en 2006.

La filiale australienne de Hochtief, Leighton Contractors, vient de signer une commande de 208 M€ pour la conception et la construction d'une autoroute à deux voies entre Perth et Bunbury, à l'ouest du pays. Un contrat qui s’inscrit dans un projet global de 303 millions d'euros. Les travaux devraient commencer dès le mois de décembre pour être bouclés fin 2009.

Avec cette nouvelle commande, le montant cumulé des contrats obtenus par Hochtief cette année en Australie dans le domaine des infrastructures routières s'élève à plus de 1,6 milliard d'euros.

La diversification de Hochtief à l’international commence à payer ! Le groupe allemand vient en effet de décrocher plusieurs contrats d’infrastructures routières, de PPP pour la construction et gestion d'écoles ou d'hôpitaux, ou encore d'aéroports.

Le 06 DECEMBRE : Veolia Environnement va combattre la sécheresse en Australie (Source : "actualites-news-environnement.com")

La filiale Eau de Veolia Environnement a été sélectionnée pour deux projets majeurs en Australie qui contribueront a lutter contre la sécheresse. La filiale Eau de Veolia Environnement a été retenue pour deux importants projets qui participeront à la lutte contre les effets de la sécheresse, la plus dure jamais enregistrée dans l'état du Queensland, en Australie, qui connaît, par ailleurs, une croissance démographique importante.

Ainsi, la filiale Eau de Veolia Environnement a été sélectionnée par le gouvernement du Queensland pour l'accompagner sur l'un des plus grands projets d'infrastructure de recyclage de l'eau de l'hémisphère sud, le programme Western Corridor Recycled Water. Parallèlement, le gouvernement du Queensland et la municipalité de Gold Coast ont confié à Veolia Eau, qui interviendra en partenariat avec John Holland Group, la réalisation d'une importante usine de dessalement.

Ces deux projets s'inscrivent dans la stratégie régionale de gestion durable de l'eau pour la région Sud-Est du Queensland, « South-East Queensland Regional Water Supply Strategy

Le 18 OCTOBRE : L'Australie frappée de « récession rurale » (Source : "lefigaro.fr")

ALORS QUE l'Australie vit la pire sécheresse de son histoire, le premier ministre, John Howard, vient de débloquer une aide financière supplémentaire de 218 millions d'euros ainsi que certaines facilités bancaires pour ses agriculteurs. Un coup de pouce pour un secteur sinistré puisque le ministre des Finances, Peter Costello, n'hésite pas à évoquer une véritable « récession rurale », prédisant qu'une « grande partie de la ceinture de blé ne produira pas de récolte cette année ». Certaines régions n'ont pas vu la pluie depuis six ans. Selon les prévisions météorologiques, le niveau de l'eau demeurera au-dessous de la moyenne dans plusieurs régions le trimestre prochain, ce qui pourrait faire tomber le revenu agricole à son niveau le plus bas depuis 12 ans et tronquer la croissance économique d'un des grands exportateurs de blé mondiaux de 0,5 %.

Des régions incompatibles avec l'agriculture car trop arides

Selon l'Australian Bureau of Agricultural and Resource Economics (ABARE), l'agriculture représente 22 % des exportations totales et emploie environ 335 000 personnes sur une population active de 10 millions de travailleurs. Or plusieurs bourgs importants de l'Outback (« arrière-pays »), abandonnés par leurs communautés, se transforment rapidement en villes fantômes. Certains experts, comme le professeur Peter Cullen, un écologiste membre de la Commission nationale de l'eau, osent prononcer une vérité que beaucoup d'Australiens refusent d'entendre, à savoir que certaines régions du pays ne sont pas compatibles avec l'agriculture parce que naturellement trop arides. « Ces histoires de sécheresse font la une des journaux depuis au moins dix ans. Nous devrions simplement accepter que certains endroits ne sont pas utilisables pour l'agriculture et nous devons aider les gens à les évacuer - donner de l'argent au goutte à goutte pour maintenir le statu quo ne permet pas à l'agriculture de s'ajuster aux réalités climatiques que nous voyons actuellement. »

Alors que la sécheresse rejaillit sur les prix mondiaux de produits agricoles, dans le pays lui-même, le taux d'inflation a atteint 4 % en août dernier, son record en cinq ans. Les cours des céréales ne sont pas seuls en cause. Les prix du pétrole qui ont grimpé de 19 % entre janvier et juin avant de rechuter au cours de l'été y sont pour beaucoup. Sans oublier le prix des bananes, une denrée habituellement abondante et bon marché en Australie. Il a également battu un record en grimpant jusqu'à 11 euros le kilo, après qu'un cyclone a annihilé 80 % de la récolte annuelle en mars dernier. Pourtant, le ministre des Finances se veut confiant. Il estime que l'inflation devrait pouvoir être contenue entre 2 et 3 %. Le nouveau gouverneur de la Reserve Bank (banque centrale), Glenn Stevens, a déclaré la semaine dernière qu'il en ferait sa mission principale.

En jugeant par ailleurs que la croissance économique n'a sans doute pas faibli autant que certains le craignaient puisque 170 000 nouveaux emplois ont été créés entre mai et août dernier, faisant notamment grimper les rentrées fiscales.

Le 2 OCTOBRE : Bilfinger Berger se développe en Australie (Source : "batiactu.com")

Le numéro deux allemand du BTP vient de décrocher deux gros contrats à Brisbane en Australie (sud) pour une valeur globale de plus d'un milliard d'euros.

Bilfinger berger remporte deux contrats en Australie pour un milliard d’euros. Le groupe a en effet été retenu avec d'autres maîtres d'oeuvre pour la rénovation et l'élargissement d'une autoroute. Il touchera environ la moitié du montant de ce contrat, soit plus de 400 millions d'euros.

Par ailleurs, le groupe a remporté, avec un consortium, la construction d’une portion d'autoroute de 5,2 km pour relier les banlieues sud et nord de Brisbane. Cette commande, qui prévoit notamment le percement d'un tunnel, est évaluée à 1,2 milliard au total, dont 600 millions pour le groupe allemand.

Le 25 SEPTEMBRE : L'Australie refuse toujours la vente d'uranium à l'Inde (Source : ".avmaroc.com")

Le Premier ministre australien, John Howard, a réitéré lundi le refus de son pays de vendre de l'uranium à l'Inde qui n'a pas encore signé le traité de non-prolifération nucléaire.

""Notre politique a jusqu'alors été d'interdire les ventes (d'uranium) aux pays qui n'ont pas signé ce traité"", a-t-il déclaré à l'agence ""Australian Associated Press"", ajoutant, toutefois, que son pays était ouvert à une modification de cette politique, si l'Inde est prête à se conformer à certaines obligations de sécurité.

La vente de l'uranium à l'Inde constitue une source de division au sein du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, Alexander Downer, et le vice-Premier ministre, Mark Vaile étant opposés à tout changement de politique, selon la même source.

L'Australie, qui dispose des plus importantes réserves au monde d'uranium, doit effectuer dans les prochains mois ses premières livraisons d'uranium à la Chine, après avoir reçu des assurances de Pékin sur une utilisation pacifique du minerai.

Le 1er AOUT : Australie: la banque centrale porte ses taux à un plus-haut depuis six ans (Source : "cyberpresse.ca")

La banque centrale australienne a annoncé mercredi avoir augmenté ses taux directeurs d'un quart de point, pour les porter à leur plus haut niveau depuis six ans, à 6% contre 5,75% auparavant.

Cette décision, largement prévue, intervient après la publication d'un taux d'inflation annuel à 4%, à la suite d'une poussée lors du deuxième trimestre, soit bien au-delà de l'objectif fixé par l'institut d'émission (2 à 3%).

"L'activité économique reste élevée et les pressions inflationnistes se sont accrues", a souligné dans un communiqué le gouverneur de la Réserve fédérale d'Australie (RBA), Ian Macfarlane

Le 1er AOUT : Air France dessert Cairns en Australie depuis le 31 juillet (Source : "boursorama.com")

Air France a annoncé le début d'une nouvelle liaison aérienne depuis le 31 juillet à destination de Cairns, dans le cadre de son accord de partage de code avec l'australien Qantas. La ville située dans la zone tropicale au Nord de l'Australie est ainsi la septième destination desservie dans le pays par la compagnie aérienne. Cette nouvelle liaison via Darwin porte de 34 à 41 le nombre de fréquences hebdomadaires à destination de l'Australie. Le même service est proposé dans le sens Australie/France.

Le 17 JUIN : L'Australie cherche des banquiers pour travailler au soleil (Source : "latribune.fr")

L'été arrive à Wall Street et dans la City de Londres mais cela ne changera pas la vie des banquiers d'affaires confinés dans des bureaux climatisés et loin de toute plage. A l'inverse, les banquiers australiens habitant Sidney commencent déjà à se remémorer leurs moments passés à surfer et à se balader sur l'une des 37 plages de la ville.

C'est une différence non négligeable. Sydney n'est pas qu'une ville très agréable à vivre (avec ses étendues de sable fin et des sites de surf à moins de 30 minutes du quartier financier), c'est également une place financière offrant une variété de plus en plus large de postes aux professionnels de la finance.

"Le marché bancaire est très, très soutenu en ce moment," explique Michael Markiewicz, managing director du cabinet de recrutement Carmichael Fisher basé à Sydney et Melbourne. "Les banques veulent embaucher. Les deals de l'Asie du Pacifique sont de plus en plus importants en Australie."

Le 23 MAI : L'accord entre Qantas et Air New Zealand suscite des critiques (Source : "radioaustralia.net.au")

L'opposition grandit en Nouvelle-Zélande à propos d'un accord de partage des liaisons aériennes Trans-Tasman entre la compagnie aérienne australienne Qantas et Air New Zealand.

Ces deux compagnies aériennes affirment subir de lourdes pertes financières avec les liaisons Trans-Tasman, des pertes équivalentes aux coûts d'exploitation de 11 appareils sans passagers chaque jour. INFRATIL, l'actionnaire majoritaire de l'aéroport de Wellington, indique que l'accord entre les 2 principales compagnies aériennes de la région prévoit une diminution de 12% des sièges au départ de la capitale et de 14% au départ de l'aéroport d'Auckland, le plus fréquenté de toute la nation.

L'Office du tourisme de Nouvelle-Zélande souligne également qu'une diminution du nombre de sièges disponibles va inévitablement engendrer une augmentation des tarifs aériens. INFRATIL et l'Office du tourisme ont donc demandé aux deux compagnies aériennes de rejeter l'accord en question.

Le 18 MAI : Gemplus Intern : Partenaire d'un programme pilote en Australie (Source : "zonebourse.com")

Gemplus est engagé dans un programme pilote baptisé MasterCard PayPass en Australie. Dès sa mise en place, les usagers de la Commonwealth Bank of Australie pourront utiliser un nouveau terminal pour effectuer leur paiement. Les détenteurs de cartes CBA pourront se servir de leurs cartes Master Card PayPass dans plus de 150 magasins partenaires pour des paiements inférieurs à 35 dollars australiens.
Il n'y aura ni code PIN à composer ni reçu à signer et cette simplification de la procédure rendra les transactions plus rapides et améliorera la qualité du service rendu.
Les utilisateurs n'auront qu'à placer leur carte devant le lecteur, la carte sera lue et le paiement sera effectué

Le 25 AVRIL : Classement mondial du FMI : l'Australie descend d'un cran (Source : "tahitipresse.pf")

L'économie australienne est descendue d'un cran dans le classement mondial établi par le FMI, passant de la 16ème place à la 17ème place.
Dans les dernières statistiques établies par le Fonds Monétaire International sur la base du produit intérieur brut (PIB), l'Australie a été supplantée par Taiwan.

Depuis l'an dernier, l'Australie, tout comme la Nouvelle-Zélande, après des années fastes de croissance, sont entrées dans un cyclone de décélération.
Toutefois, l'Australie se place toujours en milieu du peloton de tête des pays les plus développés.
Ce classement place, selon que le PIB soit calculé en prenant compte ou non des taux de change, les États Unis en première place, suivi de la Chine, du Japon, de l'Allemagne et de l'Inde.
La Grande-Bretagne et la France se disputent la sixième place.

Le 22 AVRIL : Australie : Alcan suspend des livraisons en raison d'un cyclone (Source : "http://lcn.canoe.com")

Le géant canadien de l'aluminium Alcan a suspendu les livraisons à ses clients dans une affinerie d'alumine en Australie parce que l'arrivée imminente d'un cyclone a interrompu la production de l'usine.

L'entreprise montréalaise a annoncé samedi que le cyclone de catégorie 5 qui menace le nord de l'Australie était un cas de force majeure permettant d'arrêter temporairement la production.

La présidente et chef de la direction du groupe d'exploitation Bauxite et alumine d'Alcan, Jacynthe Côté, a assuré que la compagnie avait mis en place toutes les procédures d'urgence en prévision de l'arrivée du cyclone Monica.

Mme Côté a affirmé qu'Alcan travaillait en étroite collaboration avec ses clients afin de minimiser les impacts négatifs.

Alcan figure parmi les plus importantes sociétés métallurgiques au monde. Elle emploie 65 000 employés répartis dans de nombreuses usines.

Alcan a déclaré des recettes de 20,3 milliards $ US en 2005.

Le 21 AVRIL : Australie : Une usine d'Alcan menacée par la tempête Monica (Source : "http://argent.canoe.com")

La société Alcan (AL) affirme qu'une tempête tropicale menaçante pourrait la contraindre à fermer son centre de raffinage d'alumine de Gove, en Australie, afin de protéger les travailleurs de l'endroit.

«La santé et la sécurité de nos employés est notre préoccupation première», a affirmé Anik Michaud, porte-parole du géant montréalais de l'aluminium.

L'entreprise surveille l'évolution du cyclone Monica, a indiqué Mme Michaud.

«Nous attendons de voir l'impact du cyclone. D'après ce que nous savons en ce moment, il se déplace dans cette direction», a-t-elle ajouté.

Alcan est en train d'accroître, au coût de 1,3G$, ses installations de Gove, où le bauxite est extrait et transformé en alumine, poudre à partir de laquelle est produit l'aluminium. L'expansion du centre de raffinage de Gove, où travaillent 1100 personnes, doit être complétée d'ici à la fin de l'année.

Le 12 AVRIL : L'Australie plaide pour plus d'exportation d'agneau vers l'UE (Source : "mhr-viandes.com")

La commission européenne et les négociateurs de l'OMC ont soutenu la demande australienne pour plus d'ouverture du marché européen pour la viande d'agneau.
Une délégation australienne est rentrée d'Europe où elle a plaidé pour une augmentation des exportations de viande d'agneau vers l'Union Européenne.

Ian Feldtman, président du Sheepmeats Council australien, a déclaré que les négociations étaient difficiles, mais qu'une augmentation de 20% des exportations représenterait 60 millions de dollars de chiffre d'affairespour l'industrie australienne de l'agneau.
Pour M. Feldtman, c'est maintenant au ministre du Commerce australien Mark Vaile de défendre ces positions lors des prochaines négociations de l'OMC. Il est très important pour les Australiens d'obtenir un tel résultat car la décision aura des répercussions sur les 10 années à venir.

Source ABC

Le 04 MARS : Le groupe français Thalès veut acquérir 100% du groupe de défense australien ADI (Source : "http:/actu.wanadoo.fr")

Le groupe français de défense Thalès, qui fait régulièrement l'objet de rumeurs de tentatives de prise de contrôle, a pris l'initiative en annonçant samedi sa volonté d'acquérir la totalité du principal groupe australien de défense, ADI Limited.

Cette acquisition, qui devrait représenter plusieurs centaines de millions d'euros, permettrait à Thalès d'accélérer sa pénétration du marché australien, malgré les liens étroits qui unissent la défense australienne et l'industrie militaire des Etats-Unis. Elle peut aussi permettre au PDG de Thalès Denis Ranque, assiégé par les prétendants, de prouver que sa volonté d'indépendance ne bride pas le dynamisme du groupe.
Thalès a annoncé discrètement samedi, par un avis sur son site internet, son intention d'acquérir la totalité du groupe australien de défense ADI Limited, dont il possédait déjà 50%. ADI avait été privatisée par le gouvernement australien en 1999, et l'autre moitié de son capital avait été acquise par le groupe australien de génie civil et construction Transfield.
Cette opération est conditionnée par l'accord du Bureau Australien des Investissements Etrangers (FIRB) . Mais Transfield Holdings, qui appartient à la famille Belgiorno Nettis, a donné son accord à la vente de sa participation dans ADI, et va soutenir l'opération auprès du FIRB.

"L'acquisition permettra à Thalès Australie d'intégrer les technologies, les investissements et les savoir-faire d'ADI au sein de nos activités en Australie, qui couvrent la gestion du trafic aérien, la simulation et l'entrâinement, et les systèmes sous-marins", a indiqué le président de Thalès Australia Holding Paul McClintock.
Thalès a aussi indiqué qu'il a l'intention de développer sa présence en Australie en procédant à des tranferts de technologie.

ADI réalise un chiffre d'affaires de plus de 500 millions d'euros dans trois domaines l'électronique, le naval et les armements terrestres. Le groupe, qui emploie quelque 2 700 personnes, avait été privatisé pour 350 millions de dollars.
Une main mise totale de Thalès avait été écartée en 1999, en raison notamment des réticences de l'administration australienne envers un groupe français pour des raisons de sécurité, alors que l'Australie coopère étroitement avec la défense américaine et a participé aux invasions de l'Afghanistan et de l'Irak.

Mais, selon des sources de l'industrie en Australie, l'opération a cette fois de grandes chances de réussir, Thalès ayant pris des contacts préalables et s'étant asssuré que l'acquisition de la totalité de ADI était désormais possible.

...

Le 09 FEVRIER : Pas de monnaie unique entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande (Source : "abc.net.au")

L'introduction d'une monnaie unique entre les deux voisins que sont l'Australie et la Nouvelle-Zélande n'est pas à l'ordre du jour mais reste une possibilité.
Les entretiens annuels entre les Premiers ministres d'Autralie et de la Nouvelle-zélande, respectivement John Howard et Helen Clark, se sont terminés hier à Canberra.

Les deux dirigeants ont évoqué leur première participation, en décembre dernier, au sommet des paysde l'Asie du Sud-Est et les déploiements militaires en Afghanistan. John Howard et Helen Clark ont aussi parlé de projets d'harmonisation des systèmes économiques et fiscaux dans la perspective d'un éventuel marché commun. La proposition de création d'une monnaie unique a été soulevé.

John Howard nous dit son point de vue :
"Nous sommes deux pays souverains et indépendants et nous entretenons des relations amicales. Mais nous sommes aussi deux pays séparés. Et je pense que pour un Premier ministre australien, ce serait un peu faire de la provocation que de lancer un appel pour la création d'une monnaie unique. Abandonner le contrôle de sa propre monnaie est une très importante décision."

Le 08 FEVRIER : Manque de travailleurs qualifiés dans le secteur agricole australien (Source : "abc.net.au")

Une commission parlementaire australienne entendra aujourd'hui la déposition du Groupe de formation professionnelle des industries rurales. Ce groupe affirme que l'insuffisance de travailleurs qualifiés représente la plus grande menace posée à l'amélioration de la production agricole.

Les représentants du secteur rural estiment que davantage doit être fait pour favoriser le niveau des qualifications professionnelles dans l'industrie primaire.

Pour le directeur exécutif de ce Groupe, Bill Hamill, il faut présenter l'agriculture comme une industrie où les carrières professionnelles sont nombreuses :
"A chaque fois que quelqu'un parle de l'agriculture, en général c'est dans un esprit de "travail à la ferme". A l'heure actuelle, la situation a évolué et les fermes ne sont plus de petites entreprises dirigées par le mari et son épouse. Maintenant, gérer une ferme c'est gérer plusieurs millions de dollars et vous avez besoin de qualification pour le faire".