LES ACTUALITES AUSTRALIENNES EN 2004

SPORTS

 

Le 24 DECEMBRE : Avis de grand frais entre Sydney et Hobart (Source : "liberation.fr")

117 bateaux, 1 200 équipiers, 627 milles nautiques de course, et une météo d'enfer. Dimanche, la soixantième édition de la course entre Sydney et la capitale de Tasmanie, Hobart, commencera comme de coutume par un parcours sous spinnaker dans la rade du port de Sydney, où des centaines de spectateurs sont attendues sur terre et sur mer. Dimanche, les conditions seront idéales pour le premier jour de la course qui réunit le double de participants de l'an dernier. C'est après que ça se gâte ! La météo va se détériorer au fur et à mesure que les voiliers vont descendre le long de la côte est australienne en direction de la Tasmanie. Jeudi, au plus fort de la tempête, note le dernier communiqué publié sur le site officiel de la course, les skippers vont devoir préparer leurs montures et leurs coéquipiers à affronter des vagues du genre inhumain - six à neuf mètres en moyenne, ce qui veut dire que certaines crêtes feront le double ...- et des rafales de plus de 100 km/h.

Sans être aussi dantesque que lors de l'édition de 1998 au cours de laquelle six marins avaient péri, la course risque d'être "inconfortable", a prévenu le président du Yacht Club d'Australie, Martin James. Qui a indiqué que les équipages avaient été mis en garde sur les forts vents de sud-ouest au large des côtes de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud et dans le détroit de Bass, entre le continent australien et la Tasmanie, toujours traitresse pour les équipages. Les navires qui partiront dimanche ont suffisamment d'expérience et d'entraînement pour affronter ces conditions, veut croire James. Prudent, il assure que "les officiels fourniront aux skippers les informations les plus à jour possible pour qu'ils soient à même de prendre les bonnes décisions.

Le 15 AVRIL : Le rallye Londres - Sydney va faire escale à Rodez (Source : "midilibre.com")

L'ARVM (Association du Rallye du Vallon de Marcillac) organise l'étape aveyronnaise de l'une des plus mythiques courses marathon inscrite au calendrier de la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile), le "London - Sydney Marathon 2004". Un rendez-vous prestigieux, d'autant que Rodez sera, avec Poitiers, l'une des deux seules villes étapes françaises.
L'épreuve débutera le samedi 5 juin à Londres et s'achèvera le dimanche 4 juillet à Sydney après 30 jours de course. La distance à parcourir est de l'ordre de 15 000 kilomètres et comportera environ 1 500 kilomètres chronométrés répartis sur soixante spéciales.
C'est en contactant Max Kuhn, secrétaire général du comitérégional Midi-Pyrénées du sport automobile que l'organisateur, Nike Brittan, s'est laissé convaincre par la candidature de Rodez. D'autant que l'ARVM, forte de son expérience dans l'organisation des rallyes, asssurera la logistique.
Dans la nuit du lundi 7 au mardi 8, la caravane sera stationnée sur le Causse comtal. L'occasion d'approcher de près toutes ces belles mécaniques. Avantde les suivre, le lendemain à l'aube, sur les routes tortueuses du Vallon, entre Pruines, Villecomtal, Nauviale, Mouret et Campuac.

Le 15 AVRIL : Tennis : l'Australie affrontera le Maroc en barrage (Source : "edicom.ch")

L'Australie, tenante de la Coupe Davis mais éliminée au premier tour de l'épreuve par la Suède, cette année, devra battre le Maroc en barrage pour conserver sa place dans le groupe mondial.
Le tirage au sort des barrages a été effectué mardi. L'Australie, lauréate de la Coupe Davis à 27 reprises, recevra le Maroc du 24 au 26 septembre.
L'Allemagne, reléguée pour la première fois depuis 1983 l'année dernière, se rendra en Slovaquie. La Russie, couronnée en 2002 aux dépens de la France mais éliminée par le Bélarus au premir tour en février, jouera à domicile contre la Thaïlande.

Le 6 AVRIL : Natation : Thorpe, recalé sur 400 m, en appelle au CIO (Source : "reuters.fr")

Le nageur australien Ian Thorpe a invité mardi le Comité International Olympique (CIO) à envisager d'attribuer automatiquement aux médaillés d'or des derniers Jeux le droit de défendre leur titre.
Vainqueur du 400 mètres nage libre en 2000 à Sydney, Thorpe n'est pas parvenu à se qualifier pour les Jeux d'Athènes en raison d'un faux départ lors des sélections australiennes qui se sont déroulées à la fin du mois dernier.
"Si on reste à un niveau équivalent à celui des Jeux précédents, j'imagine que c'est probablement une possibilité envisageable de la part du CIO" a-t-il ajouté sur l'antenne d'une radio australienne.
Le nageur, agé de 21 ans, s'est en revanche qualifié pour le 100 m et le 200 m nage libre, ainsi que pour trois épreuves de relais.

Le 28 MARS : Natation : Ian Thorpe piégé par une règlement sévère (Source : "rds.ca")

La disqualification de l'Australien Ian Thorpe, champion olympique et détenteur du record du monde du 400 m libre, après un faux départ samedi lors des Championnats d'Australie de natation, a soulevé de nombreuses protestations en Australie.
Le triple médaillé d'or aux Jeux de Sydney en 2000 (400 m libre, 4*100 m libre et 4*200 m libre) a perdu l'équilibre sur le plot de départ avant de tomber dans le bassin de la piscine olympique où il s'était illustré quatre ans plus tôt.
Or seuls les deux premiers des Championnats nationaux, qui font office de sélections olympiques en Australie, sont retenus pour les Jeux. En raison de cette erreur, Thorpe, pourtant invaincu sur 400 m depuis 1997, n'est donc pas qualifié pour les JO d'Athènes (13 - 29 août), une aberration pour nombre d'observateurs et de ses concurrents.
Thorpe, qui comptait s'aligner dans 6 courses à Athènes en nage libre (100 m, 200 m, 400 m, 4*100 m, 4*200 m, 4*100 m 4 nages), ne peut théoriquement plus se présenter sur le 400 m pour lequel il n'est pas qualifié, une distance qu'il domine pourtant depuis qu'il en est devenu le plus jeune champion du monde en 1998 à Perth, il était âgé de 15 ans.
L'appel de Thorpe, 21 ans, qui, selon son manageur Dave Flaskas, a entendu un bruit avant de tomber à l'eau, a été rejeté.

"Oh, là, là ..."

Le Comité Olympique Australie (AOC) a, de son côté, indiqué qu'il ne pouvait rien faire non plus pour Thorpe : "Nous sommes très déçus, c'est tragique pour Ian et pour nous tous, mais les critères de sélection sont clairs" a notamment indiqué Mike Tancred, en charge des relations avec les médias à l'AOC.
Dimanche, après avoir réussi le meilleur temps des demi-finales du 200 m nage libre, Thorpe réagissait avec philosophie : "L'un de mes amis m'a envoyé un texto qui disait juste "Oh, là, là ...", déclarait-il en souriant. "Je pense que c'est ce qui résume le mieux ce qui m'est arrivé." Thorpe a indiqué avoir digéré sa disqualification pour se concentrer sur le reste des épreuves. "Cela fait mal si vous vous laissez aller, mais après la déception initiale vous devez passer à autre chose", a-t-il ajouté.
Depuis 1998, la Fédération internationale de natation (FINA) a instauré cette règle du départ unique. Si un concurrent tombe à l'eauinvolontairement, comme Thorpe, ou qu'il anticipe le signal du départ, il est automatiquement éliminé. Cette erreur de Ian Thorpe a profité à Grant Hackett, vainqueur du 400 mètres des championnat d'Australie, mais ce dernier avoue avoir vu avec horreur Thorpe tomber à l'eau : "J'étais choqué. J'ai pensé "Oh mon dieu ... il est dehors". C'est quelque chose que je n'aurais jamais imaginé".

"Risible"

Hackett après cet incident a d'ailleurs demandé un changement de la règle du départ unique. "Vous pouvez monter sur le plot, vous installer et bouger parce que vous n'êtes pas bien en place et vous faire disqualifier une année olympique. C'est horrible. Il devrait y avoir une règle avec deux départs.
Le Néerlandais Pieter van den Hoogenband, lui aussi proche de Thorpe, a trouvé la disqualification de Thorpe "risible". "Je trouve cela tellement puéril, a déclaré VDH chez lui aux Pays-Bas. C'en est risible de voir qu'il ne pourra pas défendre son titre pour quelque chose comme ça." "Il a tellement fait pour la natation australienne etpour l'Australie elle-même, a repris le Néerlandais. "Ils auraient dû lui donner une autre chance".

Le 26 MARS : Rugby : Eddie Jones sélectionneur australien jusqu'en 2007 (Source : "reuters.fr")

Eddie Jones va prolonger son contrat de sélectionneur de l'équipe d'Australie jusqu'à la Coupe du Monde 2007, a annoncé vendredi la Fédération australienne de rugby.
"Eddie a effectué un travail fantastique auprès de l'équipe, et il est important que nous nous assurions de ses services jusqu'au Mondial de 2007 en France", a déclaré le président de la Fédération, Matt Carroll.
Le contrat de Jones venait à expiration à la fin de l'année. Tenante du titre et organisatrice de la Coupe du Monde 2003, l'Australie s'est inclinée en finale en novembre face à l'Angleterre

Le 7 MARS : Grand Prix d'Australie de Formule 1 : Les résultats (Source : "edicom.ch")

Le classement du Grand Prix :

PLACE PILOTE NATIONALITE EQUIPE TEMPS COURSE
1 M. SCHUMACHER ALLEMANDE FERRARI 1h 24mn 15.757 s
2 R. BARRICHELLO BRESIL FERRARI 1h 24mn 29.362 s
3 F. ALONSO ESPAGNE RENAULT 1h 24mn 50.430 s
4 R. SCHUMACHER ALLEMAGNE WILLIAMS-BMW 1h 25mn 16.180 s
5 J.P. MONTOYA COLOMBIE WILLIAMS-BMW 1h 25mn 24.293 s
6 J. BUTTON GRANDE BRETAGNE BAR-Honda 1h 25 mn 26.355
7 J. TRULLI ITALIE RENAULT à 1 tour
8 D. COULTHARD GRANDE BRETAGNE McLAREN- Mercedes à 1 tour
9 T. SATO JAPON BAR-Honda à 1 tour
10 G. FISICHELLA ITALIE SAUBER-Petronas à 1 tour
11 C. KLIEN AUTRICHE JAGUAR à 2 tours
12 C. DA MATTA BRESIL TOYOTA à 2 tours
13 O. PANIS FRANCE TOYOTA à 2 tours
14 G. PANTANO ITALIE JORDAN-Ford à 3 tours

Les autres pilotes, dont Mark WEBER, australien de chez Jaguar n'ont pas terminé la course.

Le classement du Championnat du Monde des Pilotes :

PLACE PILOTE NATIONALITE EQUIPE POINTS
1 M. SCHUMACHER ALLEMANDE FERRARI 10
2 R. BARRICHELLO BRESILIENNE FERRARI 8
3 F. ALONSO ESPAGNOLE RENAULT 6
4 R. SCHUMACHER ALLEMANDE WILLIAMS 5
5 J.P.MONTOYA COLOMBIENNE WILLIAMS 4
6 J. BUTTON BRITANNIQUE BAR-HONDA 3
7 J. TRULLI ITALIENNE RENAULT 2
8 D. COULTHARD BRITANNIQUE McLAREN 1

Le classement du Championnat du Monde des Constructeurs :

PLACE EQUIPE POINTS
1 FERRARI 18
2 WILLIAMS 9
3 RENAULT 8
4 BAR-Honda 3
5 McLAREN 1

Le 26 FEVRIER : Formule 1 : Fin des menaces de grève sur Melbourne (Source : "pitstop.com.fr")

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie ont obtenu hier l'assurance qu'aucune initiative ne sera prise à l'encontre du circuit de l'Albert Park par les membres des syndicats d'employés des services électriques australiens.
Il y a deux jours, un syndicat d'employés des socuétés électriques d'Australie avait émis un préavis de grève sur Melbourne pour le week-end du Grand Prix. La menace de coupure subite de l'électricité sur l'Albert Park avait fait craindre le pire aux organisateurs qui n'ont pas hésité à réagir et à faire intervenir au plus vite les dirigeants politiques du pays.
Ainsi, un arrêté a été publié et stipule que les syndicats ont l'interdiction formelle de provoquer des coupures de courant ou des baisses de tension sur Melbourne et l'Albert Park à partir de mercredi prochain et pour toute la durée du week-end en évoquant d'importants risques pour la sécurité des personnels et des spectateurs présents pour le Grand Prix.

Le 25 FEVRIER : Rugby : Menu chargé pour les Wallabies (Source : "sports.francetv.fr")

L'Australie affrontera l'Angleterre en juin pour une revanche de la finale du Mondial remportée par les Anglais.

La série de test-matchs des Australiens débutera le 13 juin contre l'Ecosse et s'achèvera le 21 août contre les Springboks. Les Wallabies tenteront de prendre leur revanche contre le XV de la Rose le 26 juin à Brisbane. Les Aussies se déplaceront chez les All Blacks (17 juillet) et en Afrique du Sud. Ils affronteront une sélection des îles du Pacifique.

Programme des test-matchs de l'Australie :
13 juin : Australie - Ecosse à Melbourne
19 juin : Australie - Ecosse à Sydney
26 juin : Australie - Angleterre à Brisbane
17 juillet : Nouvelle-Zélande - Australie à Wellington
31 juillet : Australie - Afrique du sud à Perth
7 août : Australie - Nouvelle-Zélande à Sydney
21 août : Afrique du sud - Australie à Durban

Le 24 FEVRIER : Formule 1 : Black Out sur Melbourne (Source : "pitstop.com.fr")

Un syndicat d'employés des services électriques d'Australie menace de couper l'alimentation en électricité de l'"Albert Park" durant le week-end du Grand Prix d'Australie.
Régulièrement, les Grand Prix sont menacés par telle ou telle manifestation. Jusqu'alors, les menaces sont rarement arrivées à éxecution mais pour le Grand Prix d'Australie, c'est un des plus importants syndicats d'ouvriers électriques qui voudrait pouvoir se faire entendre en coupant le courant durant le week-end !
Au centre des revendications, les employés souhaiteraient une rallonge de salaire et d'autres avantages sociaux.
L'organisateur de la manche australienne a déclaré que par le passé, il était déjà arrivé que les ouvriers mécontents coupent l'électricité sur d'importantes entreprises du sud de l'Australie et qu'il y avait de fortes probabilités que cela se produise lors du week-end de Grand Prix.

Le 20 FEVRIER : Rugby : Le Super Twelve , c'est reparti ! (Source : "francerugby.fr")

Qui va succéder aux triples vainqueurs de l'épreuve, les Auckland Blues néo-zélandais ?
Pour suivre le Super Twelve 2004, l'épreuve majeure rugby de clubs de l'hémisphère sud, cliquez sur une des parties :

Les équipes en présence
Les matchs du Super Twelve 2004 et les scores.
Le classement du Super Twelve 2004
Les anciens vainqueurs de l'épreuve

Le 16 FEVRIER : Natation : Thorpe ne devrait pas viser le record de Spitz à Athènes (Source : "edicom.ch")

L'Australien Ian Thorpe a déclaré lundi qu'il ne tenterait probablement pas d'obtenir sept médailles d'or dans le bassin des Jeux Olympiques d'Athènes l'été prochain.
L'ancien entraîneur national australien Don Talbot a demandé à Thorpe, âgé de 21 ans et détenteur de trois records du monde, d'essayer d'égaler le record de l'Américain Mark Spitz, sept fois médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Munich en 1972.
Mais Thorpe a déclaré qu'il allait se focaliser sur les épreuves de nage libre, et il semble rechigner à s'aligner sur 200 mètres quatre nages lors des sélections olympiques prévues à Sydney en mars.
"Je ne pense pas nager sept épreuves (à Athènes), vraiment pas", a affirmé Thorpe lundi. "Je me concentre sur mes épreuves de nage libre, les 100 m, 200 m et 400 m libre".
Depuis les JO de Sydney en 2000, Thorpe s'est aligné dans sept épreuves dans la plupart des grands événements auxquels il a participé.

Le 8 FEVRIER : Coupe Davis de tennis : La Suède élimine les tenants du titre australiens (Source : "edicom.ch")

La Suède a causé la première surprise de ce premier tour de Coupe Davis de tennis (groupe mondial) en éliminant l'Australie, tenante du titre, pourtant sur ses terres. Le point décisif a été apporté par Jonas Bjorkman, qui a battu Mark Philippoussis en trois sets 7-5, 6-2, 6-2. Résultat : Suède bat Australie 3 à 1. (NDLR : Le dernier match a eu lieu pour "du beurre" et a été remporté par les Suédois.)

Le 7 FEVRIER : Base-Ball : L'Australie rejoint le Canada (Source : "radio-canada.ca")

L'Australie s'est qualifiée pour le tournoi aux Jeux Olympiques de base-ball aux Jeux olympiques d'Athènesen s'imposant 13 - 1 face à l'Afrique du Sud, samedi.
L'Australie, dernier pays pays qualifié, rejoint ainsi le Japon, Taïwan Cuba, le Canada, les Pays-Bas, l'Italie et la Gréce.

Le 6 FEVRIER : Du ballon oval au ballon rond ... (Source : "edicom.ch")

Pour John O'Neil, la forme du ballon n'a apparement aucune importance. Après avoir dirigé avec succès la Fédération australienne de Rugby (ARU) en organisant notamment la Coupe du Monde de l'an dernier, O'Neil a été nommé à la tête de la toute jeune Fédération australienne de .... football (ASA).
O'Neil doit démissionner de la présidence de l'ARU à la fin du mois de février pour prendre la direction de l'ASA pendant 3 ans.
Sa première tâche d'envergure sera le lancement d'un championnat national professionnel. "Il y a incontestablement beaucoup de travail à faire mais j'accepte le défi" a-t-il dit dans un communiqué, vendredi.

Le 4 FEVRIER : Tennis : L'Australie souhaite que les finalistes de la Coupe Davis soient exemptés de premier tour (Source : "edicom.ch")

L'Australie, tenante du titre de la Coupe Davis, souhaite une modification du format de la compétition afin que les nations ayant disputé la finale soient exemptées de premier tour l'année suivante, a annoncé mercredi le président de la Fédération australienne (Tennis Australia), Geoff Pollard.
L'Australie a battu l'Espagne 3-1 en finale de la Coupe Davis 2003 à Melbourne. C'est Mark Philippoussis qui a apporté le point décisif, le 1er décembre.
Philippoussis, l'ancien numéro un mondial Lleyton Hewitt et la paire de double composée de Todd Woodbridge et Wayne Arthurs ont été retenus dans l'équipe australienne qui affrontera la Suède en fin de semaine à Adelaïde au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis 2004. Les Espagnolsse rendent en République Tchèque au premier tour.
Pollard a déclaré qu'il avait proposé un format à 14 équipes afin de permettre aux champions en titre et aux finalistes d'être exemptés de premier tour, mais que la fédération internationale de tennis (FIT) lui avait répondu qu'elle tenait à la présence de 16 nations dans le groupe mondial.
"Nous avons l'intention de continuer à militer pour une compétition à 14 équipes, et nous avons le soutien de plusieurs autres grandes nations du tennis", a déclaré Pollard. "Ca permettrait à l'équipe qui a gagné de souffler un peu, particulièrement quand la compétition débute aussi tôt dans l'année.
Le capitaine australien John Fitzgerald, qui avait suggéré ce système d'exemption en 2002 après le voyage de l'Australie en Argentine au premier tour après la défaite de ses joueurs lors de la finale 2001 contre la France, a soutenu la dernière proposition de Pollard. "J'ai tendance à penser qu'il serait bon que les vainqueurs et les finalistes soient exemptés", a-t-il déclaré.

Le 26 JANVIER : Tennis : A partir de l'an prochain, la finale masculine de l'Open d'Australie aura lieu le dimanche en soirée. (Source : "edicom.ch")

A partir de l'an prochain, la finale masculine de l'Open d'Australie aura lieu le dimanche soir, une première pour un tournoi du Grand Chelem, ont annoncé les organisateurs de l'événement.
Ce changement par rapport au traditionnel horaire du dimanche après-midi est en fait une conséquence du nouvel accord de cinq ans passé avec le diffuseur télévisé du tournoi, la société Seven Network. Le match débutera ainsi à 8h30 GMT. Le chef exécutif de l'Open d'Australie, Paul McNamee, a qualifié cette nouveauté de "grande première" pour un Grand Chelem. L'an prochain, ce sera également le centenaire du tournoi.
Actuellement, la finale "dames" se dispute le samedi soir, mais la finale "hommes" a lieu le dimanche après-midi.

Le 26 JANVIER : Tennis : Roger Federer terrasse Lleyton Hewitt à Melbourne (Source : "reuters.fr")

Le Suisse Roger Federer, nouvelle étoile du tennis mondial, a confrmé ses prétentions aux Internationaux d'Australie en écartant sans ménagement le favori local et ancien n° local Lleyton Hewitt pour se hisser en quart de finale du tournoi.
Federer, tête de série n°2, a subi pendant un set avant de monter en puissance et de déborder de sa classe Hewitt, qui a rendu les armes en quatre manches 4-6, 6-3, 6-0, 6-4.
Après un troisième set à sens unique, Hewitt tentait de revenir dans la partie mais le vainqueur de la Masters Cup écoeurait l'Australien, construisant son break décisif sur un point gagné en renvoyant trois smashes et sur un passing pleine ligne.
Hewitt sauvait une balle de match, se procurait une balle de 5-5 mais cédait finalement après avoir tenté un lob trop mou ...

Le 26 JANVIER : Tennis : Philipoussis écoeuré par Hicham Arazi à Melourne (Source : "reuters.fr")

La puissance de l'Australien Mark Philipoussis, tête de série n°10, a été parfaitement contenue et réduite à néant lundi par le Marocain Hicham Arazi, qui s'est qualifié pour les quarts de finales des Internationaux d'Australie en corrigeant le favori local 6-2, 6-2, 6-4.
Philipoussis, surnommé "Scud", était abasourdi par le match éblouissant de son adversaire : "Je ne pouvais pas grand chose aujourd'hui ; je n'ai qu'à lui tirer mon chapeau".
Contrairement aux matchs Précédents, Philipoussis a été trahi par son service dévastateur ...
"Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué comme ça. Espérons que je puisse rester sur ma lancée pour atteindre les demis", a dit Arazi ...

Le 20 JANVIER : Cyclisme : Tour Down Under : Première course loin de l'affaire Cofidis (Source : "Le Parisien" (journal "papier"))

En janvier 1999, les coureurs cyclistes avaient cru trouver un havre de paix à Adelaïde lors de la création du Tour Down Under qui ouvre désormais la saison, six mois après le déclenchement de l'affaire Festina. Cinq ans plus tard, le même sentiment domine. "Ici, on est coupé du monde", tranche Laurent Biondi, directeur sportif d'AG2R. Des Français arrivent, ils sont aussitôt questionnés sur les événements liés à l'équipe Cofidis.
"Attendons mardi pour les rebondissements", prévoit Marc Madiot. Le patron de la Fdjeux.com a donné un sérieux coup de balai aux pratiques de dopage depuis le scandale de 19998, mais se demande si le cyclisme, dans son ensemble, n'a pas encore besoin d'un "mal pour un bien".
Sa filière australienne vit sur une autre planète, dans l'euphorie des victoires. Dimanche, son protégé Matt Wilson est devenu champion national, succédant à Stuart O'Grady avec l'aide de ses complices Baden Cooke et Bradley McGee, maillot vert et vainqueur du prologue du dernier Tour de France. "Ils sont fous de joie, témoigne Nicolas Vogondy, leur coéquipier. Ils ressentent la même chose que moi lorsque je me suis présenté au départ du Tour de FRance 2002 avec le maillot de champion de France".
Les Australiens de la Fdjeux.com, favoris du Tour Down Under qui présente six étapes à partir d'aujourd'hui pour un total de 735 km, sont aux antipodes des préoccupations françaises, loin, si loin des mises en examen et des gardes à vue. "En rentrant, on retombera dans le brouhaha des communiqués", suppose Biondi, dont les coureurs étaient déjà arrivés à Adelaïde lors de l'interpellation de Marek Rutkiewicz. "Pour eux, la nouvelle a été un choc", ajoute-t-il.
Mais ça n'a pas perturbé pour autant leur préparation à la course. En cinq éditions, AG2R a remporté deux fois le classement général (en 2000 avec Gilles Maignan et en 2003 avec Mikel Astarloza). "J'y participe un an sur deux, explique Vogondy, pour sa troisième apparition en terre australe. Le temps est beau et chaud et l'organisation n'a rien à envier aux courses européennes en dehors du Tour de France. Si on peut faire gagner un de nos Australiens chez eux, ce sera le top".
De ce point de vue aussi, l'affaire Cofidis n'est pas une nouvelle affaire Festina : En 1998, la morosité générale s'était installée dans le peloton. L'éloignement géographique du début de saison aidant, ce n'est pas le cas cette fois.

Le 18 JANVIER : Tennis : L'Australie n'attend que ça (Source : "http://sports.tf1.fr")

28 ans. Voilà 28 ans qu'un Australie n'a plus triomphé aux Internationaux d'Australie. Depuis le succès inattendu de Mark Edmonson en 1976, tous les grands Aussies se sont cassés les dents à Melbourne. Cette année encore, Mark Philippoussis et surtout Lleyton Hewitt porteront les espoirs d'une nation lassée d'attendre.
Certes, les Anglais sont plus mal lotis. Il n'y aura bientôt plus beaucoup de témoins pour évoquer la dernière victoire britannique à Wimbledon, celle du grand Fred Perry en 1936. Les Australiens sont sevrés depuis beaucoup moins longtemps. Mais le réservoir australien, bien plus important que celui du tennis anglais, aurait dû permettre à un joueur du cru de s'imposer sur ses terres depuis 1976. Cette année-là, Mark Edmonson signale premier, et quasiment le dernier, coup d'éclat de sa carrière.
Il attend toujours un successeur. Pat Cash, Patrick Rafter et Lleyton Hewitt se sont imposés depuis en Grand Chelem, à Wimbledon et à l'US Open. Jamais à Melbourne. Le coup passé près pour Cash, finaliste deux ans de suite en 1987 et 1988, où il buta sur deux Suédois, Edberg puis Wilander. Rafter, lui, n'a jamis atteint la finale. Il ne s'est hissé qu'une seule fois dans le dernier carré, en 2001, avant de s'incliner face à André Agassi.
"Un rêve de gosse"
2004 sera-t-elle la bonne ? Si l'on se réfère au cursus des deux pointures du pays à Flinder's Park, rien n'est moins sûr. Lleyton Hewitt n'a jamais dépassé le stade des huitièmes de finaleen sept participations. Même sur la terre battue de Roland-Garros, qu'il déteste tant, l'ex numéro un mondial a déjà atteint les quarts. Le bilan de Mark Philippoussis est identique, avec trois qualifications pour le quatrième tour. C'est pourtant à Melbourne que le grand serveur s'était révélé, en sortant Pete Sampras en 1996. Il n'avait alors que 19 ans.
Lleyton Hewitt ne s'explique pas vraiment ce manque de réussite à domicile. "En toout cas, ce n'est pas un problème de motivation . "Gagner l'Open d'Australie, c'est un rêve de gosse. C'est vrai que je n'ai jamais vraiment réussi, mais c'est plus une affaire de circonstances", estime-t-il. Hewitt et Philippoussis sont en tout cas très attendus cette année, un mois après leur triomphe à domicile en finale de la Coupe Davis.
Le tirage au sort ne les a pas particulièrement gâtés. Le premier se dirige vers un huitième de finale explosif face à Roger Federer, et le second devra se méfier dès le premier tour de Thomas Johansson, vainqueur de l'édition 2002. La cote de Hewitt est toutefois nettement remontée ces derniers jours. Après une année 2003 très décevante, monsieur Clijsters se verrait bien frapper un grand coup, dans la foulée de sa victoire à Sydney.