CAIRNS

QUEENSLAND

93 000 habitants

 

La situation géogtaphique de Cairns en Queensland

CAIRNS fut fondée en 1876. Elle doit son nom à un ancien Gouverneur du Queensland, William Cairns. Elle devait constituer une véritable tête de pont au milieu des mangroves et devenir le port des champs aurifères se trouvant à 100 km dans l’intérieur des terres. Concurrencée par Smithfield, 12 km au Nord, Cairns perdit sa rivale, balayée par l’inondation de 1789. Port Douglas fut créé en 1877 à la suite de la découverte par Christie Palmerston d’une route plus facile pour atteindre les mines d’or. Cairns fut sauvée par la découverte et la ruée vers l’étain sur l’“Atherton Tableland” (le Haut Plateau de l’Atherton) dans les années 1880. La ville devint alors le point de départ du chemin de fer vers ce plateau.

C'est la ville la plus septentrionale du Queensland et le centre névralgique du “Far North Queensland”, dont Cairns est la capitale, cette région étant l’une des destinations touristiques les plus populaires, les plus en vogues d’Australie. Du fait de l’accroissement rapide du tourisme, Cairns a perdu de sa nonchalance tropicale mais est restée ou peut-être devenue la ville côtière la plus célèbre du Queenland.

A partir de Cairns, on peut se livrer à une foule d’activités : Plongée, rafting, canoë, équitation, saut à l’élastique, saut en parachute ascensionnel …

Le manque de la ville : Une plage. Mais il y en a de belles au Nord.

Cairns est aussi la ville de départ de nombreuses excursions sur la Grande Barrière de Corail puisque celle-ci se trouve à cet endroit au plus proche de la côte

L'ambiance de la ville est gaie, animée et jeune. Les foules sont composées de nombreuses nationalités.

Cairns est entourée au Sud et au Nord de mangroves marécageuses. A marée basse, la mer découvre un long ruban de vase où nichent de nombreux oiseaux aquatiques.

LE CENTRE - VILLE

C’est une zone assez dense qui part de l’Esplanade. Derrière le Front de Mer, “City Place” est une zone piétonnière située au carrefour de “Shields Street” et “Lake Street”.

LES MONUMENTS

THE CAIRNS REGIONAL GALLERY - LA GALERIE REGIONALE DE CAIRNS

La Galerie Régionale de Cairns est nouvellement installée dans un bâtiments ancien. Réstauré avec intelligence, l’imposant édifice présente des expositions thématiques , des créations d’artistes du cru et des œuvres prêtées par des grands musées. Elle possède un café agréable et une boutique de souvenirs.

La plupart des monuments historiques de Cairns sont étouffés par les aménagements urbains des années 1980 et 1990.

THE CAIRNS MUSEUM – LE MUSEE DE CAIRNS

Le musée de Cairns se trouve dans la “School of Arts” (Ecole des Arts) qui date de 1907. Il présente des collections axées sur le thème de l’Extrême Nord, dont des réalisations aborigènes, une exposition sur la construction de la voie ferrée de Cairns à Kurunda et une autre sur les anciens champs aurifères de la Rivière Palmer et de Hodgkinson.

THE RUSTY’S BAZAAR – LE BAZAR DE RUSTY

Il se trouve sur “Sheridan Street” entre “Spence Street” et “Shields Street” et accueille un marché haut en couleur dont des dizaines d’étals proposent aussi des fruits et des légumes que des objets d’art, d’artisanat ou des vêtements. Il a lieu le vendredi soir, le samedi et le dimanche.

LE PARC ENVIRONNEMENTAL DE LA CHAINE (MONTAGNEUSE) DE WHITFIELD - THE “WHITFIELD RANGE ENVIRONMENTAL PARK”

Le Parc se situe à quelques 3 km du centre ville. C’est l’un des derniers vestiges de forêt tropicale des environs de Cairns, dont les chemins de promenade proposent une superbe vue sur la ville et sur la côte.

Et la liste n’est pas exhaustive …

LA PLONGEE

La principale activité sportive de la ville de Cairns est LA PLONGEE.

Cairns est un des hauts lieux de la plongée sur la Grande Barrière de Corail. D’ailleurs, le récif est plus proche du continent ici que plus au Sud. La concurrence entre les différents clubs de plongée est vive et les prix évoluent d’une semaine à l’autre.