LES INSTITUTIONS

 

L’Australie est membre du Commonwealth britannique.
La Constitution date de 1901 et de la fédération des Colonies en Commonwealth d’Australie.

Pour lire le texte de la Constitution australienne (en Anglais), cliquez sur le bouton :

C’est un état fédéral et indépendant, autonome vis-à-vis de la Grande-Bretagne mais reconnaissant la souveraineté de la Reine d'Angleterre sous le titre de “Queen of Australia”. Les derniers pouvoirs d’intervention directe ont été abolis par l’“Australia Act” en 1986.

- Le CHEF D'ETAT australien est la REINE D'ANGLETERRE, Elisabeth II

- Le GOUVERNEUR GENERAL et les GOUVERNEURS dans chaque état représentent la Couronne britannique, le chef de l'Etat et de l'exécutif. Leur nomination est ratifiée par la Reine d’Angleterre. Ils sont aujourd'hui presque tous Australiens.

- Le GOUVERNEMENT FEDERAL est responsable :
des Finances et de la Banque Centrale
des Douanes et Taxes
de l’Immigration
de la Défense
de la Politique Etrangère
des Services Postaux et Télécommunications

- Les GOUVERNEMENT des ETATS ont la charge :
de l’Education
de la Santé
du Logement
des Transports
de la Justice
Une Police Fédérale côtoie une Police propre à chaque Etat.

Le système parlementaire australien a été calqué sur celui du Royaume-Uni.

Les structures parlementaires des Etats s’apparentent à celles de la Fédération.

- Le PARLEMENT est composé de DEUX CHAMBRES :

LA CHAMBRE DES REPPRESENTANTS – CHAMBRE BASSE
Elle est composée de 148 députés, élus au suffrage universel, répartis proportionnellement par Etat, en fonction de la population. Les élections ont lieu tous les 3 ans.

LE SENAT – CHAMBRE HAUTE
Il est composé de 12 sénateurs par Etat plus 2 pour chaque Territoire, pour un total de 76 sénateurs.
Les sénateurs ont un mandat de 6 ans (sauf ceux des Territoires élus pour 3 ans) avec un renouvellement par moitié tous les 3 ans.
Exception : Le Queensland qui ne dispose plus de Chambre Haute depuis 1922.

Le parti (ou la coalition de partis) disposant de la majorité à la Chambre des Représentants forme le Gouvernement :
- Fédéral dirigé par un Premier Ministre
- des Etats dirigé par un Premier (sauf le Territoire du Nord, dirigé par un Chief Minister).

Le Gouvernement Fédéral siège à Canberra, située dans un Territoire distinct (le Territoire de la Capitale Australienne)
Dans chaque Etat, le Gouvernement et le Parlement siègent dans la Capitale de l’Etat.

Le vote est obligatoire à partir de 18 ans et se fait à bulletins secrets.

Le système électoral est très complexe : Mode scrutin préférentiel nominatif.
Les électeurs sont obligés de classer leurs candidats par ordre de préférence.

LES PARTIS POLITIQUES :(date de fondation entre parenthèse)
Le parti Travailliste (1891)
Le parti Libéral (1944)
Le parti Travailliste Conservateur Catholique (1956)
Le parti National (Conservateur) (1916)
Le parti Communiste (1920 dissous en 1990)
Le parti Socialiste (1971)
Le parti Démocrate (1977)

La constitution ne peut être modifiée que par référendum et seulement si quatre Etats réunissent l’accord d’une majorité d’électeurs. Depuis 1901, seules 8 modifications sur 42 proposées ont été acceptées par référendum.
Une question qui nécessite référendum est celle de la REPUBLIQUE. Une proportion croissante de la population considère que les liens institutionnels qui unissent l’Australie à la Grande-Bretagne sont obsolètes. Un courant d’opinion important pensait qu’il serait plus normal que les Jeux Olympiques de l’an 2000 à Sydney soient proclamés ouverts par un Australien représentant la nouvelle République d’Australie plutôt que par la Reine d’Angleterre (ou son représentant dans le pays).
En 1993, Paul Keating, Premier Ministre informe la Reine Elisabeth II de la volonté d'établir une République avant 2001. L’élection en 1996 d’un gouvernement conservateur, attaché à la Monarchie, aurait pu reporter sine die le départ du Gouverneur Général, donc de la Grande-Bretagne.Mais c'est le Premier Ministre conservateur John Haward qui organisa un référendum constitutionnel le 6 Novembre 1999, concernant cette question.

Voici le texte de la question.: "To alter the Constitution to establish the Commonwealth of Australia as a republic with the Queen and Governor-General being replaced by a President appointed by two-thirds majority of the members of the Commonwealth Parliament."

Traduction : Modifier la Constitution pour établir une République dans le Commonwealth d'Australie, où la Reine et le Gouverneur Général seraient remplacés par un Président élu par les Deux-Tiers du Parlement Fédéral."

La réponse des Australiens fut NON à 54, 4 %. La victoire du "non" n'est pas seulement un soutien inconditionnel à la monarchie (qui selon les sondages aurait 10 % de partisans) mais aussi l'expression du refus du mode d'élection du Président, tel que le texte le définissait. Les Républicains favorables à l'élection du Président au suffrage universel se sont rangés du côté des "monarchistes", en votant "Non".