SYDNEY

NOUVELLE-GALLES DU SUD

LA VENISE DU PACIFIQUE

Agglomération : 3,473 millions d’habitants

 

Capitale de la Nouvelle-Galles du Sud et capitale économique de l’Australie,

La situation géogtaphique de Sydney en Nouvelle-Galles du Sud

Sydney est la ville la plus ancienne d’Australie.
Le début de son histoire se confond avec celle de la Colonie de Nouvelle-Galles du Sud puisque c’est à Sydney Cove (aujourd’hui : Lieu où partent les ferries de Circular Quay) que fut établie la première colonie européenne en 1788.
La ville fut construite autour d’une des baies les plus spectaculaires du monde, sur des terres occupées par la tribu Iora.
Les débuts furent difficiles. La ville manquait de tout : Eau potable, routes, installations sanitaires, voiries, matériaux de construction et éclairage : La ville manquait d'argent. Mais ce ne fut que lorsque les habitants s'insurgèrent de leurs conditions de vie que les autorités britanniques accordèrent à Sydney le statut de municipalité : C'était le 20 Juillet 1842, jour anniversaire officiel de la ville.
Longtemps, Sydney sembla se satisfaire d’être la reproduction des villes britanniques. Aujourd’hui, elle est devenue elle-même. Sa sélection pour les Jeux Olympiques de l’an 2 000 a entraîné un projet de rénovation dont l’objectif est d’allier son paysage urbain à ses charmes naturels.
Un ensemble de groupes ethniques contribue à la vie sociale de la cité, en particulier la dynamique communauté chinoise qui a contribué à modifier la structure anglo-américaine de la population.
Sydney peut être considérée comme la plus grande métropole du Sud-Ouest du Pacifique et a une fonction administrative, intellectuelle (3 universités), commerciale et industrielle (33 % de la population active).
Sydney est située dans une baie. Celle-ci, fameuse, divise la ville en deux parties, Nord et Sud, reliées par le “Harbour Bridge” et le “Harbour Tunnel” .

LA BAIE DE SYDNEY
La baie a donné sa forme et son âme à la ville. Aujourd’hui, il s’agit d’un port important et du plus grand lieu de plaisance de Sydney.
Le port a un trafic de 35 millions de tonnes. Les importations (pétrole, produits chimiques) sont plus importantes (20 millions de tonnes) que les exportations (laine, céréales, viande). Ses installations s'étendent le long de la baie .
Officiellement, la baie se nomme PORT JACKSON et s’étend sur 20 km jusqu’à l’embouchure de la Rivière Parramatta. Le centre - ville se situe à 8 km à l’intérieur des terres.
Les plages de la baie de Sydney, accessibles en bus du centre ville, sont des anses abritées et calmes, ne connaissant pas l’intense activité des plages océaniques.

LES DIFFERENTS QUARTIERS ET BANLIEUES

LE CENTRE - VILLE
Situé dans la partie Sud de la ville, étroit , il s’étire en longueur des quartiers des ROCKS et de CIRCULAR QUAY, au Nord à CENTRAL STATION au Sud. Il est délimité à l’Ouest par DARLING HARBOUR et par une suite d’agréables parcs à l’Est.

A l’Est du centre : Les faubourgs de DARLINGHURST, KINGS CROSS et PADDINGTON.
Plus à l’Est encore, les quartiers hyper chics de DOUBLE BAY et de VAUCLUSE
Au Sud Est : Les banlieues côtières de BONDI et COOGEE.
A l’Ouest : Les péninsules de GLEBE et de BALMAIN
Les faubourgs de LEICHHARDT et NEWTOWN
Au Nord du pont : Le NORTH SHORE, considéré comme la banlieue des classes moyennes mais aussi comme le quartier des Affaires (NORTH SYDNEY)
La banlieue s’étend sur 20 km au Nord et au Sud du centre ville
et sur 50 km au pied des “Blue Mountains” (Montagnes Bleues) à l’Ouest.

LE QUARTIER DES ROCKS
C’est le quartier historique de Sydney.
Le premier point de peuplement européen fut établi sur un promontoire rocheux à l’Ouest de Sydney Cove, là où s’appuie aujourd’hui le “Harbour Bridge” pour enjamber la baie.
C’était un endroit sordide, peuplé de forçats, de pêcheurs de baleines, de prostituées et de gangs, mais aussi à partir des années 1820 de nouveaux riches.
Les Rocks devinrent ensuite un quartier d’entrepôts et de commerce maritime puis connurent le déclin, les installations portuaires allant s’installer et se développer ailleurs.
Au début du Siècle, une épidémie de peste bubonique obligea les autorités à raser une partie du quartier. La construction du pont entraîna de nouvelles démolitions.
Depuis les années 1970 et sa réhabilitation les Rocks sont un quartier propre et historique, riche en étroites rues pavées, bordées de maisons coloniales. Les entrepôts ont été convertis en restaurants ou en boutiques. C’est un endroit où il fait bon flâner.

CIRCULAR QUAY
Le quartier a été construit autour de Sydney Cove, premier lieu de peuplement européen. Durant de longues années, Circular Quay a été le centre maritime de Sydney. Aujourd’hui, c’est l’un des endroits les plus animés de la ville. On y trouve le quai des ferries, une gare ferroviaire, le “Overseas Passenger Terminal” (Terminal passager d’outre mer) ainsi que des restaurants, des promenades, des parcs animés par des musiciens ambulants.

DARLING HARBOUR
Situé à l’Ouest du centre ville, cet immense complexe est construit sur le front de mer. Il était autrefois une zone active de docks. Après un déclin, le lieu fut réinventé dans les années 1980 grâce à beaucoup d’imagination, de patience et d’investissements. Jusqu'en 1988, et les travaux de restauration, seuls quelques vieux marins demeuraient encore dans les docks dévastés. Ces travaux coûtèrent plusieurs millions de dollars et firent de ce quartier un endroit touristique. L’accent est mis sur l'amusement et la distraction des familles et des touristes. C'est dans ce quartier que se trouve l'Aquarium de Sydney.

KINGS CROSS
Le quartier de Kings Cross est un étrange cocktail de boîtes de strip-tease, de prostitution, de délinquance, de drogue, de restaurants chics, de cafés ultramodernes, d’hôtels internationaux et d’auberges de jeunesse. Il attire un mélange de personnes de mauvaise vie, de marins, de voyageurs, de touristes, de personnes branchées et de banlieusards voulant faire la fête la nuit.
Kings Cross, même si la réalité du vice ne peut pas être cachée, reste cher au cœur des habitants de Sydney. En effet, le quartier en appelle au caractère insouciant et fêtard des Australiens.

PADDINGTON
A l’Est du centre ville, c’est un quartier résidentiel composé de maisons victoriennes. A l’origine, elles furent construites pour les apprentis artisans mais finirent par se délabrer après l’exode vers les banlieues qui suivit la Deuxième Guerre Mondiale. Dan les années 1960, un regain d’intérêt pour l’architecture victorienne et les plaisirs de la vie urbaine eurent pour effet la restauration du quartier. Aujourd’hui, ces maisons se vendent très cher.
La principale rue du quartier est “Oxford Street”, où l’on trouve les services, les magasins les cafés et les bars du quartier. Celui-ci ne possède pas de véritable centre géographique.
C’est un quartier où il fait bon flâner.

WOOLLOOMOOLOO
Entre le centre - ville et Kings Cross, Woolloomooloo est l’un des plus anciens quartiers de Sydney. Sa rénovation en a fait un lieu de promenade agréable. A côté du gigantesque quai inutilisé et en passe d’être réhabilité, le “Harry’s Cafe de Wheels” est certainement à voir : Ouvert 18 heures par jour, depuis 1945, ce commerce de pâtés en tout genre sert de lieu de rendez-vous aux affamés de la nuit.

DARLINGHURST
La principale rue de ce quartier, qui traverse aussi PADDINGTON et SURRY HILLS est “OXFORD STREET” : C’est une rue vivante, par ses activités nocturnes. Elle compte d’innombrables boutiques, cafés, bars et boîtes de nuit où divers groupes sociaux se côtoient.
La partie principale de cette rue est située de l’angle Sud Est de Hyde Park à l’angle Nord Ouest de Centennial Park, mais se prolonge après. “Taylor Square est le pivot de la vie sociale du quartier. Celui-ci est la Mecque des jeunes citadins branchés et avides d’actions ; où une monoculture des cafés se développe.

SURRY HILLS
Surry Hills se trouve au Sud de Darlinghurst. C’est le quartier de la presse et de la confection. Ses habitants sont issus de toutes les classes sociales. Le Marché, qui se déroule le premier samedi de chaque mois, permet, comme la visite des nombreux pubs, de découvrir la vie du quartier et de rencontrer sa population.

BONDI
Bondi est la banlieue côtière de Sydney. C’est la plage la plus majestueuse de Sydney. Ces dernières années, après de multiples rénovations, aménagements paysagers et ouvertures de cafés, elle a connu un regain d’intérêt auprès des citadins.

NEWTOWN
Newtown se situe au Sud Ouest du centre-ville au Sud de l’Université. Il y cohabite divers groupes sociaux. Sa rue principale, “King Street” abonde en boutiques de vêtements funky, librairies, cafés et de nombreux restaurants thaïs.
Le quartier grimpe dans l’échelle sociale mais conserve néanmoins une ambiance grunge et un activisme politique.

Il existe de nombreux autres quartiers, d’autres banlieues qui forment Sydney. Chacun, chacune ayant ses spécificités.


LES MONUMENTS

THE SYDNEY OPERA HOUSE – L’OPERA DE SYDNEY

L’opéra se situe sur le promontoire Est de “Circular Quay”. Son toit s’inspirait à l’origine des feuilles de palmier. Mais certains y voient des voiles, d’autres des coquillages. En fait, chacun peut y voir ce que son imagination lui suggère.
L’opéra compte quatre auditoriums et présente outre des opéras, des concerts de musique classique, des ballets, des pièces de théâtre et des films. De plus, de nombreux artistes viennent vendre leurs productions devant le monument.

Sa construction provoqua un esclandre nourri de retards, de controverses, de dépassements de budget et de politique politicienne. La construction débuta en 1959 sous la direction de Jorn UTZON, architecte danois qui avait gagné le concours international pour ses plans s’élevant à 7 millions de dollars. Dégoûté par des manœuvres politiques, Utzon démissionna en 1966, laissant à un consortium d’architectes australiens le soin de concevoir l’intérieur. Le gouvernement de l’Etat accepta de financer au moyen de loteries la suite du projet (102 millions de dollars). Toutefois, à la fin des travaux en 1973, l’édifice s’avéra imparfait (trop petit pour la production d’opéras).
La première représentation fut “Guerre et Paix” de Prokovief. On raconte que les préparations connurent de multiples difficultés (un opossum apparut sur la scène lors d’une répétition).
En 1995, un opéra intitulé “The Eight Wonder” fut présenté par l’“Australian Opera”. C’était une adaptation des événements liés à la construction de l’opéra.
L'Opéra peut se visiter de manière organisée mais le meilleur moyen d'y rentrer consiste encore à assister à une représentation.

THE SYDNEY HARBOUR BRIDGE – LE PONT DU PORT DE SYDNEY

Le pont, surnommé “vieux porte manteaux” et cher au cœur des Australiens, relie la rive Sud à la rive Nord de la baie en son point le plus étroit, ou alors le centre de Sydney au centre des affaires. La première pierre du pont fut posée le 26 Mars 1925. Après le test de la structure (passage de 72 locomotives à vapeur), Sa construction s’acheva en 1932, les cérémonies d'ouverture eurent lieu précisément le 16 Mars 1932. Le pont coûta 20 millions de dollars.
Le pont a toujours été un symbole en raison de sa taille, de sa fonction et du fait qu’il a permis à de nombreuses personnes de travailler lors de la Dépression (Crise des années 1930).
Le pont est ouvert aux automobiles, aux trains, aux cyclistes et aux piétons.
Il est possible de monter dans le pylône Sud Est qui abrite le “Harbour Bridge Museum” (Musée du Pont du port) qui offre une merveilleuse vue, après avoir grimpé 200 marches.
Le “HARBOUR TUNNEL” a été mis en chantier pour réduire le trafic sur le pont.

THE TOWN HALL – L’HÔTEL DE VILLE

Il se situe à l’angle de “George Street” et de “Druitt Street”.
Il fut construit entre 1866 et 1869et fut entièrement rénové pour la commémoration du 150ème anniversaire de la ville en 1992. Son extérieur au décor surchargé n’a d’égal que les salles de conseil et de concert au style abondamment fleuri.

CADMAN’S COTTAGE

Au “110 George Street” se trouve la plus vieille maison de Sydney, construite en 1816. Cette bâtisse fut autrefois la résidence des matelots du bac du Gouverneur avant que s'y installe John CADMAN, le dernier doyen des officiers mariniers du Gouverneur, avec sa femme et leurs deux enfants.
Aujourd’hui, la maison n’est plus au bord de l’eau.
Elle abrite le “National Park & Wildlife Information Centre” (Centre d’Informations sur les Parcs Nationaux, la faune et la flore).

THE SYDNEY AQUARIUM – L’AQUARIUM DE SYDNEY

L'aquarium de Sydney se situe dans le quartier de “Darling Harbour” et est très simple d'accès. C'est l'un des plus grands aquarium du monde.
Il est consacré à présenter la vie aquatique australienne et toutes ses richesses grâce à une collection très variée. Le clou de la visite est la promenade dans 146 mètres de tunnel sous marin qui permettent de marcher parmi les requins, les phoques.
Une partie de l'exposition est consacrée aux crocodiles du Nord de l'Australie. Leur présence dans un bassin à quelques mètres des yeux est impressionnante car ils mesurent plusieurs mètres de long.
Les explications sur les dangers des méduses en Australie sont intéressantes et permettent de comprendre les interdictions de baignade.
Trois “océanoriums” sont amarrés dans la baie :
- Gros poissons, requins et raies.
- Animaux typiques de la baie de Sydney.
- Phoques.
On y trouve aussi des expositions sur les poissons d’eau douce; les marécages d'une mangrove tropicale et sur la Grande Barrière de Corail.

THE SYDNEY FISH MARKETS – LE MARCHE AUX POISSONS DE SYDNEY

La vente des poissons, une centaine de produits de la mer vendus tous les matins à la criée, se déroule à l’angle de “Pyrmont Bridge Road” et de “Bank Road” à l’Ouest de Darling Harbour. Elle débute à 5h30. Sa durée varie entre 3 et 6h en fonction de la pêche.
Le marché compte aussi des restaurants spécialisés dans les produits de la mer, sans prétention mais servant de la cuisine raffinée. On y trouve aussi deux poissonneries.

THE GOVERNMENT HOUSE – LA MAISON DU GOUVERNEUR

Elle domine le promontoire Ouest de “Farm Cove”.
Jusqu’en 1996, le Gouverneur de la Nouvelle-Galles du Sud y logeait. Mais le Gouvernement de l’Etat a décidé, dans un souci de républicanisme, de faire du poste de Gouverneur un emploi à temps partiel à domicile.
Le parc de la “Government House” doit être intégré aux Jardins Botaniques et la maison doit être transformée en musée d’art.

THE ANZAC MEMORIAL IN HYDE PARK - LE MEMORIAL ANZAC DANS HYDE PARC

Hyde Park fut à l’origine le premier champ de courses et terrain cricket de la colonie. Il possède une grande avenue bordée d’arbres, de merveilleuses fontaines et un jeu d’échecs géant.
Il renferme le “Anzac Memorial” (Mémorial Anzac) qui présente au rez-de-chaussée une exposition gratuite sur les 9 conflits dans lesquels s’est engagée l’Australie outre-mer.

THE TARONGA PARK ZOO – LE ZOO DE TARONGA

Le zoo de Taronga est implanté dans le quartier de Mosman, sur la rive Nord. Le parc est situé sur une colline escarpée.
Il accueille plus de 4 000 pensionnaires, dont un grand nombre d’animaux australiens.

THE AUSTRALIAN NATIONAL MARITIME MUSEUM – LE MUSEE NATIONAL MARITIME AUSTRALIEN

Le Musée Maritime National Australien fut inauguré en 1992. Il montre en 10 étages une rétrospective de l'histoire maritime australienne et mondiale.

MRS MACQUARIE POINT – LE POINT “MRS MACQUARIE”

Ce point est l'endroit où fut sculpté la “Mrs Macquarie Chair” (La chaise de Madame Macquarie) dans la pierre. En 1810, cet emplacement privilégié fut attribué à la femme du Gouverneur de l'époque, Lachlan Macquarie. De là, elle pouvait admirer le paysage et essayer de vaincre sa nostalgie de l'Europe. Aujourd'hui, ce point est devenue une attraction très touristique, d'où l'on a une splendide vue sur l'Opéra.

AUTRES MONUMENTS
- THE CHINESE GARDEN – Le Jardin chinois
- THE MOTOR MUSEUM – Le Musée de l’Automobile
- THE PARLIAMENT HOUSE – Le Parlement de Nouvelle-Galles du Sud
- THE GALLERY OF NEW SOUTH WALES – La Galerie d’Arts de Nouvelle-Galles du Sud
- THE AUSTRALIAN MUSEUM – Le Musée australien (Musée d’Histoire Naturelle et d’ethnographie).
- THE ROYAL BOTANIC GARDENS – Les Jardins Botaniques Royaux
(30 hectares)

Et la liste n’est pas exhaustive …

LES JEUX OLYMPIQUES A SYDNEY EN L’AN 2000
En l’an 2000, et pour la deuxième fois dans l’histoire de l’Olympisme, après Melbourne en 1956, les Jeux Olympiques se sont rendus en Australie et plus particulièrement à Sydney. La ville s'est préparée à être sur le devant de la scène mondiale et l'organisation des épreuves sportives fut une très grande réussite : Cette organisation fut l'occasion, avec la construction des équipements sportifs, de rénover certains quartiers Les hommes politiques ne ratèrent pas l'occasion de polémiquer sur les dépassements de budget. Avant même les Jeux, on entendait parfois en ville “Quoiqu’il arrive, la vedette des J.O. sera bien entendu la ville de Sydney elle-même”.

LES EVENEMENTS

LE FESTIVAL DE SYDNEY

Il se déroule en Janvier et comporte de multiples représentations, (théatre, musique, expositions dans les parcs dela ville, feu d'atifice )y compris des spectacles de rue autour de Circular Quay et des concerts gratuits dans les rues du Domain.

THE SYDNEY GAY PRIDE - LE MARDI-GRAS HOMOSEXUEL

Sans doute, le festival le plus important du monde. On y trouve des centaines de milliers de personnes dans une ambiance très colorée. Le défilé se déroule sur Oxford Street et se termine par une gigantesque fête. Il a lieu fin février, début mars.

THE CITY TO SURF RUN -

Course à pied de 14 kilomètres qui part d'Hyde Park en centre-ville pour finir à Bondi Beach. Elle attire 30 000 personnes le deuxième dimanche d'août

La course à la voile Sydney - Hobart part tous les ans le 26 décembre de la Baie de Sydney à 13h et attire depuis sa première édition en 1945 de nombreux spectateurs. et des concurrents du monde entier.

Nöel, le Jour de l'An et Boxing Day sont des jours traditionnels de fête pour les Sydneysiders.