- LES SERVICES DE L'OUTBACK -

(5 TIMBRES A 45 CENTS)

 

 

Sortie des timbres : 5 Juin 2001

Communication, transport, santé et éducation. Ces services de base sont faciles d'accès sauf quand vous habitez dans l'Outback australien.
Dans les étendues éloignées d'Australie, où en moyenne, il y a moins d'unn habitant au km2, vos voisins les plus proches pevent être à des centaines de kilomètres.
Dans l'Outback australien, l'isolement physique est une caractéristique de vie. Aider à maitriser cet isolement est le but des différents services mis au premier plan par cette émission de timbres.
Celle-ci coïncide avec la semaine durant laquelle "The School of Air" célébre son 50ème anniversaire.

De gauche à droite, les services sont :
Les télécommunications
Les transports
"L'Ecole de l'Air" (The School of Air)
Le service postal
"Le service royal des Docteurs volants" (Royal Flying Doctor Services)

Le design des timbres

3 images sont utilisés pour chaque timbre :
- Une image de fond panoramique représentant symboliquement l'Outback australien.
- Une image rprésentative du service.
- Une icone graphique représentant le service.

. . .

TELECOMMUNICATIONS
Aujourd'hui, un mélange de systèmes de fibres optiques, cuivre, radio et satellite délivre des services à l'Australie rurale et isolée.
Pourtant, l'accès au téléphone fixe à la maison demeure le service de télécommunication le plus important pour les populations qui vivent dans des coins isolés.
Le timbre monte une structure très élevée, montant dans le vaste paysage de l'Outback australien. Les mâts qui communément atteignent 100 mètres au dessus du sol sont essentiels à la technologie, qui relie les hommes qui habitent et travaillent à travers l'Australie isolée.
Les tours et les antennes radio micro-ondes montées dessus furent installées la première fois pour fournir des services téléphoniques automatiques au milieu des années 1980.
Beaucoup ont été améliorées pour satisfaire la demande croissante de fax et d'internet pour les particuliers, els écoles et les entreprises.

Pour avoir le texte en entier en anglais cliquez ici